16/08/2019

Pékin : Le Maroc participe à la 2ème édition du forum sino-arabe pour la coopération dans le domaine de santé :

Le Ministre de la Santé, M. Anass DOUKKALI a présidé la délégation marocaine qui a pris part aux travaux de la 2ème édition du Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé. Cette délégation est constituée de l’ambassadeur du Maroc en Chine, M. Aziz MEKOUAR, et du directeur des hôpitaux et des soins ambulatoires au ministère, M. Abdelilah BOUTALEB.
Ce forum s’est tenu du 16 au 18 août 2019 à Pékin, sous le thème : "l'approfondissement de la coopération sino-arabe en matière de santé et la construction conjointe de la Route de la soie", et a connu la participation des ministres arabes de la santé, des représentants de la Ligue Arabe, ainsi que des experts et représentants d’organisations et institutions internationales de la santé.
Les activités du forum se sont articulées autour d‘une série de tables rondes et ateliers sur divers thématiques de la santé. La rencontre était marquée par le lancement de l’Initiative de Pékin pour la coopération sino-arabe dans le secteur de la santé pour l’année 2019. 
Cette manifestation offre une plateforme idéale pour échanger sur les expériences et les stratégies des pays arabes dans le domaine de la santé et offre l’opportunité de tirer profit de l’expérience chinoise, au niveau de l’industrie médicale, les techniques médicales, en plus de la coopération dans le domaine de la médecine traditionnelle et populaire, et la gestion des hôpitaux et ce à travers des visites et rencontres entre les responsables marocains et leurs homologues chinois. M. le Ministre a co-présidé la séance inaugurale de cette manifestation avec son homologue chinois, M. Ma Xiaowei, le vendredi 18 août 2019, il s’est félicité de l’excellence des relations entre le Maroc et la Chine en relevant que l’initiative « La Ceinture et la Route », lancée par le président Chinois M. Xi Jinping, a insufflé une nouvelle dynamique à la coopération sino-arabe et aux objectifs du partenariat stratégique entre les deux parties.
Il a ainsi exposé la politique de la Santé au Maroc, dont le « plan santé 2025 » et les différentes réformes engagées par le secteur durant les dernières années. Le ministre a ainsi mis l’accent sur le cadre régulateur de cette politique qui tient sa force des orientations royales et de la constitution marocaine de 2011 qui sont en cohérence avec les objectifs du développement durable à l’horizon 2030.
En marge du 2ème Forum Sino-arabe, le ministre de la Santé, s’est entretenu le samedi 17 août 2019, avec son homologue Chinois M. Ma Xiaowei sur les moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la santé entre le Maroc et la Chine, et en particulier la télémédecine, le financement de projets innovants dans les infrastructures hospitalières publiques grâce aux partenariats public-privé, et de tirer parti de l’expérience chinoise dans ce domaine.
Il a ainsi été discuté de mettre en place une coopération dans le domaine de la télémédecine entre hôpitaux chinois et marocains et de lancer cette expérience dans une région pilote, en prenant en considération certaines difficultés, notamment la langue et le décalage horaire, ainsi que la promotion de la coopération en matière de la « santé numérique » et de la « santé mobile ».
Le Ministre a visité, le dimanche 18 août 2019 à Shanghai, une usine de fabrication de médicaments biologiques en vue de s’informer sur les compétences et expertises chinoises dans ce volet de l’industrie pharmaceutique et de prospecter les opportunités de partenariat dans ce secteur porteur. Il a ainsi invité cette institution à visiter le Maroc pour découvrir les produits pharmaceutiques, surtout que l’industrie nationale est en mutation vers les médicaments à origines biologiques et aura besoin du partage de l’expertise chinoise dans ce domaine.
La création d’un centre sino-marocain de médecine traditionnelle a été au centre des entretiens, du ministre de la Santé, avec des responsables chinois. Le centre de médecine traditionnelle, qui sera implanté à Casablanca, fait partie des projets prévus dans le cadre de l’initiative “Ceinture et route ”ont expliqué des responsables chinois de la Commission nationale de la santé dans leur présentation de ce projet au ministre, qui a effectué une visite à l’Université de médecine traditionnelle chinoise de Shanghai, en compagnie du directeur des hôpitaux et des soins ambulatoires au sein du ministère de la Santé.
Ce centre sera dédié aux trois aspects de la médecine douce à savoir ; les soins, la formation et la recherche scientifique soulignant que ce centre peut représenter un centre de référence au nord d’Afrique. Les chinois ont présenté au ministre un aperçu sur l'Université de médecine traditionnelle chinoise de Shanghai, fondée en 1956, qui compte actuellement huit hôpitaux universitaires intégrés pour la médecine chinoise. M. Anass Doukkali a souligné l'importance de se familiariser avec l'expérience chinoise dans le domaine de la médecine traditionnelle, soulignant que le Maroc dispose des plantes médicinales à investir et à développer les recherches liées à sa promotion par l'Agence Nationale Des Plantes Médicinales Et Aromatiques. Il a également indiqué qu'un accord serait signé entre l'Université de médecine traditionnelle chinoise de Shanghai et l'Université Hassan II de Casablanca pour créer des formations dans ce domaine.
Il est à noter que M. Doukkali, a aussi visité un hôpital universitaire à Shanghai associant la médecine traditionnelle chinoise et la médecine moderne, une occasion de s’accoutumer avec l'expérience de l'hôpital dans ce domaine et avec la nature des services hospitaliers fournis, en plus de l’expertise chinoise dans la gestion des hôpitaux publics.
Il est à rappeler que ce Forum intervient à un moment où les défis de la santé se posent avec plus d’acuité, notamment l’engagement international de généraliser la couverture médicale à même de garantir aux populations des prestations de santé de qualité à des coûts abordables. Cette manifestation est l’occasion pour déboucher sur des initiatives effectives de partenariat dans l’objectif commun de parvenir à des systèmes de santé inclusifs et bénéfiques à tous.
De son côté, M. Ma Xiaowei a exprimé sa volonté de développer la coopération bilatérale dans le domaine de la santé et a salué le niveau des relations entre la Chine et les pays arabes dans divers domaines, qui ont pris une nouvelle dimension avec le Forum de coopération sino-arabe et l’initiative « La Route et la Ceinture ».



  

Portrait

Ministre de la Santé

Pr. Khalid AIT TALEB


Annonces

Communiqués