12/02/2019

La coopération en santé publique au menu d’un entretien d’une délégation marocaine avec le Directeur Général du Centre de Contrôle des Maladies de l’Union Africaine (CDC Afrique) à Addis Abeba :

Le Secrétaire Général du Ministère de la santé, Hicham Nejmi, s’est entretenu, vendredi 09 février à Addis Abeba, en marge de la participation à la réunion conjointe sur le Leadership Africain dans le financement de la santé, avec Mr John Nkengasong , Directeur Général du Centre de Contrôle des Maladies de l’Union Africaine (CDC Afrique). Au cours de ces entretiens, qui se sont déroulés en présence notamment de M. Abderrahmane Maaroufi, Directeur de l’Institut Pasteur Maroc et Mr Azeddine Amarti, conseiller du Ministre de la santé, les deux parties ont passé en revue les programmes de coopération en cours et les perspectives à venir.

A cet égard, M. Nejmi a remercié l’agence de santé publique Africaine pour la collaboration et a exprimé l’intérêt et l’engagement du Royaume du Maroc à collaborer avec l’agence pour mener des actions de solidarité avec les pays du continent qui font face aux défis résultant d'épidémies telles que la fièvre jaune, le choléra, la maladie à virus Ebola ainsi que d’autres maladies infectieuses émergentes et ré-émergentes, et qui continuent d'affecter le continent et de constituer de vraies menaces sanitaires.

Le secrétaire général a exposé les grandes lignes du projet de réforme de la santé publique au Maroc, avec notamment l’élaboration d’un projet de loi de santé publique et le projet de création d'une agence marocaine de santé publique, pour renforcer les capacités du système de santé national en matière de veille et de vigilance sanitaires et d’appui à la riposte contre les épidémies et les urgences de santé publique.

De son côté, Mr Nkengasong a félicité le Maroc pour les progrès réalisés en matière de veille sanitaire, de prévention, et de contrôle voire d’élimination de nombreuses maladies transmissibles évitables ; soulignant que le Royaume est désormais un modèle à suivre dans ce domaine.

Le Directeur de l’Agence Africaine de santé publique a sollicité la contribution du Maroc au programme de formation des cadres africains en épidémiologie de terrain, notamment ceux de l’Afrique Francophone. Il a également sollicité la collaboration des institutions de santé publique marocaines pour bâtir un réseau régional de Surveillance Intégrée et de Laboratoires et un Réseau africain de surveillance de la Résistance aux antimicrobiens Suite à cette rencontre le DG de CDC Afrique a exprimé son soutien à la mise en place d’une agence marocaine de santé publique et son souhait de bénéficier de l’expérience et des capacités marocaines en santé publique.



  

Portrait

Ministre de la Santé

Pr. Khalid AIT TALEB


Annonces

Communiqués