23/03/2017

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose :

Pour la deuxième année consécutive, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) célèbre la journée mondiale de lutte contre la tuberculose sous le slogan « S’unir pour mettre fin à la tuberculose », appelant à un meilleur engagement politique et social pour mettre fin à la tuberculose d’ici 2030, conformément aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD).

Maladie dite de la pauvreté, la tuberculose est en effet fortement conditionnée par les déterminants socio-économiques, expliquant son développement parmi les populations vulnérables et vivant dans la précarité. Selon les données de l’OMS, plus de dix millions de cas de maladie et 1,8 million décès ont été enregistrés au monde en 2015.

Au Maroc, 31.542 cas de tuberculose, toutes formes confondues, ont été enregistrés et pris en charge dans les structures du Ministère de la Santé en 2016, correspondant à une incidence de 91/100.000 habitants. La concentration de la maladie au niveau des zones péri urbaines des grandes agglomérations, confirme le lien intime de la tuberculose avec les conditions socio-économiques défavorables et la nécessité d’actions ciblées et intégrées, selon une approche de proximité et d’interventions communautaires.

C’est dans ce contexte que le Ministère de la Santé, en partenariat avec le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Ligue Marocaine de Lutte contre la Tuberculose et d’autres partenaires, a célèbré la journée de cette année, le vendredi 24 mars 2017, sous le thème « Régionalisation avancée : nouveau levier de lutte contre les déterminants socio-économiques de la tuberculose » .

Le chantier de la régionalisation avancée dans notre pays et l’engagement politique au plus haut niveau à l’atteinte des ODD constituent, en effet, d’excellentes opportunités de redynamisation de la lutte contre la tuberculose en vue d’y mettre fin à l’horizon de 2030.

Les objectifs de cette rencontre sont les suivants:

1. Evaluer les progrès et les défis de la lutte antituberculeuse au niveau national et dans la Région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima en particulier ;

2. Lancer un plan régional de prévention et de contrôle de la tuberculose, dans le cadre d’un partenariat avec la Région et les partenaires de la société civile ;

3. Lancer une campagne nationale de dépistage de la tuberculose, au profit des populations vulnérables.

Programme de la Rencontre
Lutte Antituberculeuse au Maroc : progrès, défis et perspectives
Campagne nationale de dépistage de la tuberculose Mars-Avril 2017



​​​  

Portrait​

Ministre de la Santé et de la Protection Sociale

Pr. Khalid AIT TALEB




Annonces

Communiqués