02/10/2015

10ème campagne de vaccination du personnel du Ministère de la Santé contre la grippe saisonnière :

Le Ministère de la Santé organise, en collaboration avec l’Institut Pasteur et avec l'appui du Centers for Desease Control and Prevention-USA "CDC" une cérémonie de lancement de la campagne nationale de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière au profit des Professionnels de la Santé, le vendredi 02 octobre 2015 à l’hôtel Kenzi Tower à Casablanca.

L’objectif de cet évènement est de sensibiliser les professionnels de santé sur l’intérêt de la vaccination antigrippale, en tant que population à risque, en raison du contact direct et régulier avec les patients, et en tant que prescripteur de soins, pour promouvoir le vaccin antigrippal.

Cette année, la campagne de vaccination est programmée du 12 octobre au 11 novembre 2015. Elle concernera, en plus du personnel du Ministère de la Santé, les externes, internes et résidents des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire ainsi que les étudiants des Instituts Supérieurs des Professions Infirmières et Techniques de Santé.

Chaque année, le Ministère de la Santé une campagne de vaccination de son personnel contre la grippe saisonnière. En effet, la vaccination a été lancée en 2006 après l’élaboration du plan national de préparation et de riposte à l’influenza aviaire et à la grippe pandémique.

Il est à rappeler que la grippe est une infection virale aiguë qui se propage facilement d’une personne à l’autre. L’épidémie de la grippe saisonnière touche dans le monde 600 millions de personnes par an, causant environ 3 à 5 millions de cas de maladies graves et en tue 250.000 à 500.000 personnes.

Au Maroc, le virus de la grippe circule du mois d’octobre au mois d’avril avec un pic au cours des mois de décembre et de janvier. La vaccination est le seul moyen efficace pour se prémunir de cette infection. Elle est particulièrement importante pour les groupes de population à haut risque, les personnes qui vivent avec eux et le personnel qui s’occupe de ces groupes.

Selon l’OMS, les groupes à risque sont les professionnels de santé, les femmes enceintes à n'importe quel stade de leur grossesse, les enfants de 6 mois à 5 ans, les personnes âgées (≥ 65 ans) et les personnes souffrant d’affections chroniques.



​​​  

Portrait​

Ministre de la Santé et de la Protection Sociale

Pr. Khalid AIT TALEB




Annonces

Communiqués