26/03/2018

Le Ministre de la santé Monsieur Anass Doukkali préside le Lundi 26 Mars 2018 à Rabat le lancement de la 5ème campagne nationale de dépistage de la Tuberculose (TB) sous le thème "Ensemble pour un Maroc sans tuberculose" et ce, dans le cadre de la célébration annuelle de la Journée mondiale de lutte contre la (TB) le 24 Mars sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Cette campagne Nationale de dépistage de la (TB), qui de se déroulera du 26 Mars au 6 Avril 2018 dans plusieurs provinces et préfectures du Maroc moyennant des unités mobiles de radiologie, a pour objectifs le renforcement du diagnostic précoce de la (TB), la sensibilisation ainsi que l’accès au traitement de la population vulnérable et groupes à haut risque, mais également la relance des patients en abandon de traitement. Cette cinquième édition de la campagne de dépistage est organisée en partenariat avec la Ligue Marocaine de Lutte Contre la Tuberculose, l’association SOS Tuberculose et Maladies Respiratoires, ainsi qu’avec autres ONG œuvrant dans la lutte contre la (TB).

En effet, la tuberculose demeure un problème de santé publique non négligeable, au Maroc et partout dans le Monde, dont les déterminants sont essentiellement représentés par les conditions socio-économiques défavorables.

Un total de de 30.897 cas de TB, toutes formes confondues, ont été notifiés et mis sous traitement en 2017, au niveau des structures du Ministère de la Santé, dans le cadre du Programme National de Lutte Antituberculeuse.

Aussi, et bien que l’incidence estimée par l’OMS ait baissé d’une moyenne annuelle de 1,1% entre 1990 et 2015, celle-ci reste en dessous des attentes des aspirations, tant les déterminants de la maladie sont multiples et se rapportent essentiellement aux conditions socio-économiques des malades : pauvreté, habitat insalubre, malnutrition, etc… De ce fait, les actions à entreprendre, en vue de réduire significativement l’incidence de la maladie, doivent dépasser le domaine médical pour cibler ces déterminants, dans le cadre d’efforts conjugués des départements ministériels concernés, des collectivités territoriales et de la société civile.

Ainsi, le ministère de la santé accorde une attention particulière à l’intégration de l’ensemble des partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux, dans le cadre d’une approche multisectorielle et pluridisciplinaire globale pour la lutte contre cette maladie.

Une occasion pour le Ministère de la Santé de lancer le plan stratégique national 2018-2021 de lutte antituberculeuse et réitérer son fort engagement afin de lutter contre ce fléau mondial.

Ce plan s’articule parfaitement avec l’initiative mondiale de l’OMS dite « Stratégie pour mettre Fin à la Tuberculose 2016-2035 et avec l’engagement du Maroc à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Ses objectifs sont les suivants :

• Réduire le nombre de décès liés à la tuberculose de 40% en 2021 par rapport à l’année 2015 ;
• Augmenter le taux de détection à plus de 90% à l’horizon de 2021 ;
• Atteindre un taux de succès thérapeutique d’au moins 90% en 2021.

Sur le plan budgétaire, le Ministère de la Santé a multiplié par deux le budget annuel alloué à la lutte antituberculeuse, en plus de la mobilisation de l’appui financier du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme chiffré à près de 20 millions de DH pour la période 2018-2020. Cette ainsi que le programme de lutte antituberculeuse a pu réaménager et mettre à niveau le plateau technique des structures de prise en charge de malades tuberculeux.

Grâce à ce fort engagement du ministère, le programme de lutte antituberculeuse assure gratuitement toutes les prestations de prévention et de prise en charge des malades atteints de tuberculose dans tous les établissements de soins de santé, permettant ainsi la réalisation de progrès importants liés à la réduction du nombre de décès et l’augmentation de la détection ainsi que du succès thérapeutique, atteignant actuellement plus de 85%.

A noter que le traitement de la tuberculose, entièrement pris en charge par le Ministère de la Santé, dure au minimum six (06) mois et pouvant atteindre dix-huit (18) mois en cas de formes sévères ou compliquées.

Afin de marquer cette campagne le ministère de la santé ainsi que la tour Maroc Télécom seront illuminés en rouge le 24 et 25 Mars à l’image de plusieurs villes au niveau international.

Brochure progrès défis de la Tuberculose
Dépliant Journée Mondiale Tuberculose
Pacte d'engagement Tuberculose 2018
5 éme Campagne nationale de dépistage actif de la Tuberculose
Programme de la Cérémonie de Journée Mondiale de Tuberculose