04/12/2019

LE MINISTERE DE LA SANTE ORGANISE UNE RENCONTRE DEBAT A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA PREMATURITE :

Le Ministère de la santé, avec l’appui de l’Organisation Mondiale de la Santé a organisé, le mercredi 04 décembre 2019, une rencontre débat à l’occasion de la journée mondiale de la prématurité, sous le slogan : « mobilisons-nous pour donner la chance aux enfants prématurés ».

Cette rencontre, première de son genre dans la région EMRO, a pour objectif de contribuer à la mobilisation des différents intervenants autour de la problématique de la santé du nouveau-né en général, du prématuré et du nouveau-né de faible poids de naissance en particulier, en l’occurrence, l’UNICEF et le FNUAP ainsi que les représentants et chercheurs des CHU, du secteur privé et des ONG thématiques.

Dans ce sens, le Ministère de la Santé a réussi à renforcer les structures de soins de santé primaires et hospitalières, et a honoré ses engagements internationaux vis-à-vis de l’atteinte des OMD 4 et 5, en réduisant le taux de mortalité maternelle de 77,46% entre 1996-2018, passant de 332 décès pour 100 000 naissances vivantes «NV» en 1992 à 72,6 décès pour 100 000 NV en 2018, et de 76 %, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans, et de 63% le taux de mortalité néonatale dans la même période.

Il est à signaler que cette rencontre, s’aligne avec les Hautes Orientations Royales et les recommandations de l’OMS dans le domaine de la santé et montre la place prépondérante que le Ministère de la Santé dédie à l’action de la promotion de la santé en faveur de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent.

Elle s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Santé 2025 qui a pour objectif d’aboutir à un système de santé homogène, avec une offre de soins organisée, de qualité, et accessible à tous, soutenu par des programmes de santé efficaces, et vise la convergence des différents acteurs dans le domaine de la santé pour atteindre les Objectifs de Développement Durable à l’horizon de 2030.

Par ailleurs, le plan de santé 2025 s’aligne aussi avec la déclaration conjointe des agences H6, lesquelles le FNUAP, la Banque mondiale, l’OMS, l’ONU Femmes, l’ONUSIDA et l’UNICEF. Cette déclaration a eu lieu en Jordanie le 14 septembre 2017, où les 6 partenaires ont exprimé leur engagement et leur contribution conjointe pour la santé et le bien-être des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des adolescents au niveau de la région MENA.

Programme de la Rencontre

Fiche Technique

Spot vidéo



  

Portrait

Ministre de la Santé

Pr. Khalid AIT TALEB


Annonces

Communiqués