24/10/2018

Lancement des services de télémédcine au niveau de trois centres de santé du Royaume :

Le Ministère de la Santé a lancé en partenariat avec la Société marocaine de télémédecine (SMT), lundi 22 octobre 2018, un programme de télémédecine, en faveur des zones rurales enclavées et ce, en présence de Monsieur Secrétaire général du Ministère de la Santé, Monsieur le wali de la région de Béni-Mellal-Khénifra, Monsieur le gouverneur de la province d'Azilal, Monsieur le président du conseil provincial, ainsi que des élus et autres personnalités civiles et militaires.

L’objectif de ce programme est couvrir 160 communes rurales et une population de près de 2 millions de personnes qui connaissent un enclavement sanitaire.

Ce programme s’inscrit dans le cadre des téléconsultations et cible les centres de santé de trois provinces, à savoir le centre de santé de Zaouïat Ahensal relevant de la province d’Azilal, le centre de santé d’Anfgou et le centre de santé d’Imlchil relevant de la province de Midelt.

Il est à signaler que les activités de téléconsultation vont permettre aux populations de ces trois localités de bénéficier de prestations médicales assurées à distance et en temps réel par des médecins enseignants relevant de l'Université Mohammed VI des Sciences de la Santé de Casablanca, et spécialisés dans différentes disciplines médicales, entre autre la pédiatrie, la gynécologie-obstétrique, la dermatologie, la pneumologie, la néphrologie et la médecine interne.

Les équipements installés au niveau des centres de santé permettront ainsi aux médecins de l’Université de procéder à la téléconsultation dans des conditions similaires à celles de la médecine conventionnelle, avec la possibilité de communication en visioconférence, et avec des dispositifs médicaux connectés (tensiomètre, électrocardiogramme, thermomètre, dermatoscope).

Ces centres de santé pilotes ont été dotés de médicaments essentiels pour assurer une prestation complète et répondre aux besoins des patients, surtout ceux bénéficiant du Régime d'Assistance Médicale (RAMED).

Par ailleurs, les activités de télémédecine seront étendues en mois de novembre à trois autres sites, notamment Ait Tamlil relevant de la province d’Azilal, Taliouine dans la province de Taroudant, et Talsint relevant de la province de Figuig.

L’étape de généralisation connaitra l'implication des hôpitaux régionaux relevant du Ministère de la Santé, en tant que centres régionaux de télémédecine, permettant ainsi au corps médical de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé, en sa qualité de centre national dans ce domaine, de se dédier à la télé-expertise pour les cas spécifiques.

Il est à noter que ce projet a été réalisé dans le cadre d'un partenariat associant plusieurs acteurs, à savoir le Ministères de la Santé, le Ministère de l'Intérieur et de l'Éducation nationale, le Ministère de la Formation professionnelle, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ainsi que les services médicaux relevant de l'Inspection Générale des Forces Armées Royales, l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications et l'Université Mohammed VI des Sciences de la Santé.

Lancement du programme de télémédecine



  

Portrait

Ministre de la Santé

M. Anass DOUKKALI


Annonces

Communiqués