10/05/2017

Réunion du Ministre de la Santé avec les Partenaires Techniques et Financiers du MS :

Monsieur le Ministre de la Santé, le Professeur El Houssaine LOUARDI, a présidé le mercredi 10 mai 2017 une réunion, avec les partenaires multilatéraux, bilatéraux et régionaux, ainsi que les représentants des Agences des Nations Unies. Monsieur le Ministre a exprimé ses vifs remerciements à l’égard de toutes les institutions partenaire du Ministère pour leur engagement et leur soutien continu aux réformes des programmes prioritaires du Secteur de la Santé.

A cette occasion, Monsieur le Ministre a précisé que le secteur de santé entame une étape charnière de son histoire marquée par le passage des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) pour 2015, vers la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) à l’horizon de 2030.

Monsieur le Ministre a rappelé les efforts considérables accomplis par l’ensemble des acteurs du système de santé, particulièrement les professionnels de santé à l’œuvre sur le terrain, pour promouvoir et protéger la santé de la population, malgré les sérieuses problématiques d’accès aux soins, de pénurie des ressources humaines et des répartitions des ressources. Monsieur le Ministre a rappelé également l’insuffisance du budget alloué au secteur de la santé publique qui ne dépasse pas 5.69% de l’Etat tandis que l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) recommande aux Etats de réserver 10 à 12% de leur budget au secteur de la santé. Cette même contrainte se traduit par une incapacité du système de se doter de personnel de santé : le Maroc compte 1,51 personnel de santé par 1000 habitants, alors que l’OMS recommande 4,45 personnels par 1000 habitants.

Par ailleurs, Monsieur le Ministre de la Santé a saisi cette occasion pour présenter les derniers résultats de la 6ème enquête nationale sur la population et la santé familiale-2017, organisée en coordination avec le Haut-Commissariat au Plan, et les partenaires techniques et financiers notamment l’Agence Nationale pour l’Assurance Maladie (ANAM), l’OMS, l’UNICEF, l’UNFPA et la Ligue des Etats Arabes. Cette enquête a dévoilé la réduction notable du niveau de la mortalité maternelle dans notre pays qui a atteint 72,6 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes, soit une réduction de 35% par rapport à l’année 2010. Ce niveau de mortalité maternelle est de l’ordre de 44,6 en milieu urbain et de 111,1 en milieu rural soit des réductions respectives de 39 et de 25%, ces résultats montrent que notre pays a accompli des progrès notables en matière de l’amélioration de la santé maternelle et qu’il est en bonne voie pour atteindre la cible fixée à l’horizon 2030 dans le cadre des ODD.

Monsieur le Ministre a présenté aux partenaires techniques et financiers les trois axes de la Stratégie Sectorielle pour la période 2017-2021 et qui sont :

 Consolider les acquis et poursuivre la mise en œuvre des réformes engagées dans le cadres des stratégies sectorielles antérieures ;
 Adopter une approche servicielle, en vue d’améliorer le service rendu aux citoyens, notamment en renforçant les Soins de Santé Primaires ce qui contribuera à réduire les iniquités dans l’accès aux soins de santé conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté prononcées dans le discours d'ouverture de la première session de la première année législative de la dixième législature le 14 Octobre 2016.
 Faire face à la principale contrainte que connait le secteur de la Santé, à savoir celle de la rareté des ressources humaines.

A la fin de la réunion, Monsieur le Ministre a tenu à exprimer sa grande satisfaction et sa fierté eu égard à l’excellence des relations de coopération qui unissent le Ministère avec les partenaires techniques et financiers et réitère ses remerciements pour leur soutien indéfectible aux réformes et programmes de la santé publiques.



  

Portrait

Ministre de la Santé (PI)

M. Abdelkader AMARA


Annonces

Communiqués