7 milliards  est le nombre d’individus  sur la planète, annonce,  lundi 31 octobre 2011, le Fonds des Nations Unies pour la population.

Il aura fallu seulement  13 ans pour que la population mondiale grimpe de 1 milliard de plus (entre 1998 et 2011). En 1804, la population humaine comptait seulement 1 milliard d’individus. En 1927, elle est passée à 2 milliards, puis en 1959 à 3 milliards. En 1974 et 1987, la population a touché les seuils respectifs de 4 et 5 milliards d’individus pour atteindre les 6 milliard en 1998.

Dans son rapport, le  FNUAP estime que la planète  devrait passer le cap de 9 milliards d'habitants d'ici la  fin de 2043.
La même source souligne qu’en 1950, le nombre  de personnes actives était de 12 pour une seule personne de plus de 65 ans, alors qu’en 2050, ce chiffre sera de  3 personnes actives pour une personne de plus de 65ans.

Concernant la qualité de vie des individus, le rapport souligne que 1 personne sur 8 est malnutrie dans le monde,  1 citoyen sur 3  manque de conditions d’hygiène et 1 citadin sur 3  habite dans  des bidonvilles.

Ainsi, le rapport jette un regard sur les défis réels à relever dans un monde de 7 milliards de personnes. Pauvreté,  baisse de fertilité, réduction du nombre de jeunes… autant de défis à relever pour  conserver  l’équilibre général  et prévenir l’épuisement des ressources.
Il aborde, également, les problèmes environnementaux, les bouleversements spectaculaires que connaît actuellement, le monde, comme la révolution des nouvelles technologies de l’information, la crise économique et financière…
Le rapport appelle donc les décideurs et les populations à planifier des investissements judicieux, afin d'opérer des choix qui servent les biens communs.